À notre sujet

La Plateforme Traite – Plateforme suisse contre la traite des êtres humains est une initiative de quatre ONG suisses, toutes actives dans la lutte contre la traite des êtres humains. Tous les quatre conseillent et soutiennent les victimes de la traite. Les principes de base communs sont le respect des droits humains et l’attention portée aux besoins des victimes (victim-centered approach). Leur soutien et leur travail politique sont basés sur ces principes.  

 

Les quatre organisations travaillent dans différentes régions de la Suisse.  Ensemble, Ensemble, ils couvrent les trois principales régions linguistiques. Leur objectif commun est de garantir la protection des victimes dans tous les cantons. 

 

Sur la base de principes communs, la Plateforme Traite travaille également pour les droits des victimes et contre la traite des êtres humains. Elle développe des actions politiques, du lobbying et des campagnes de sensibilisation.  

Antenna MayDay SOS Ticino
Via Merlina 3a
6962 Viganello
091 973 70 67

 

may.day@sunrise.ch
www.sos-ti.ch/mayday

 

Helpline: 0800 123 321

Antenna MayDay

Antenna MayDay a été fondée en 1996 pour offrir aux migrant.e.s ayant un statut de séjour précaire ou aux sans-papiers au Tessin un meilleur accès aux soins médicaux et pour les conseiller sur les questions sociales.

 
MayDay accompagne des victimes de la traite des êtres humains et dispose d'une ligne d'assistance téléphonique depuis 2019.
 
Le centre de conseil s'adresse aussi aux spécialistes du secteur social et des soins de santé, laux travailleurs.euses sociaux, sur la situation de vie des migrant.e.s précaires.

ASTRÉE
Association de soutien aux victimes de traite et exploitation
Ruelle de Bourg, 7
1003 Lausanne

 

info@astree.ch
www.astree.ch

 

Helpline: 021 544 27 97

ASTRÉE

L'association ASTRÉE a été fondée fin 2014 avec le soutien du canton de Vaud. Depuis juin 2015, ASTRÉE propose un programme de protection des victimes de la traite et de l'exploitation des êtres humains.

 
Outre des conseils spécialisés, Astrée propose également un hébergement sécurisé et un accompagnement pour les victimes de la traite des êtres humains. ASTRÉE propose également des formations complémentaires pour les experts dans le domaine de la traite des êtres humains.

Centre social protestant CSP Genève
14, rue du Village-Suisse
CP 171
1211 Genève 8
022 807 07 00

 
info@csp-ge.ch
www.csp.ch

 

Helpline: 0800 20 80 20

Centre social protestant CSP Genève

CSP Genève est une organisation à but non lucratif qui soutient les personnes en situation de vie précaire. En 2014, CSP a élargi ses services et créé le secteur d’assistance aux victimes de traite des êtres humains, composé en particulier de deux juristes, titulaires du brevet d’avocat.


 
Le secteur gère notamment la « helpline » du canton de Genève sur laquelle les victimes ou les témoins de la traite des êtres humains peuvent s'adresser gratuitement, de manière confidentielle et anonyme. Les victimes sont ensuite identifiées. Elles reçoivent des conseils et sont défendues dans le cadre des procédures juridiques pour faire valoir leurs droits et garantir le respect des obligations et des engagements pris par la Suisse sur le plan international.
 
Le Secteur travaille en réseau avec les acteurs cantonaux et fédéraux et s'engage également au niveau politique pour améliorer l’identification des victimes et leur protection ainsi qu’une meilleure application du droit et des Conventions internationales.

FIZ Fachstelle Frauenhandel und Frauenmigration
Badenerstrasse 682
8048 Zürich 

 

contact@fiz-info.ch
www.fiz-info.ch

 

Helpline: 044 436 90 00

FIZ Centre d’assistance aux migrantes et aux victimes de la traite des femmes

Depuis le milieu des années 1980, FIZ Centre d’assistance aux migrantes
et aux victimes de la traite des femmes s'est engagée à protéger et à défendre les droits des femmes migrantes victimes de violence et d'exploitation. Le FIZ a été une pionnière dans la mise en place d'une protection des victimes de la traite des êtres humains en Suisse :

 
Le FIZ a lancé le premier programme spécialisé de protection des victimes de la traite des femmes avec leurs propres maisons de protection. Elle offre des conseils, un soutien, un hébergement, une assistance dans les procédures pénales et un soutien à l'intégration ou au retour des victimes.
 
L'unité fournit également un travail éducatif et politique, est mise en réseau avec les acteurs concernés (police, justice, autorités de migration, aide aux victimes, bien-être social) et participe à des tables contre la traite des êtres humains dans dix cantons.