Événement

Un travail indigne ! Exploitation de la force de travail et traite des êtres humains en Suisse – Que pouvons-nous faire ?

18.10.2021

heure: 13.00 - 17.15

lieu: Progr

adresse: Eingang Speichergasse 4, Bern

La traite des êtres humains est généralement associée à l’exploitation dans la prostitution. Cependant, les membres de la Plateforme suisse contre la traite des êtres humains «Plateforme Traite» conseillent régulièrement des personnes qui ont été exploitées dans d’autres secteurs de travail. Elles ont par exemple travaillé dans un ménage privé, dans un atelier de manucure, sur un chantier de construction ou dans une cuisine de restauration. Elles ont été victimes de la traite des êtres humains à des fins d’exploitation du travail.

 

La Plateforme Traite organise un événement à l’occasion de la Journée européenne contre la traite des êtres humains le 18 octobre sur le thème de la “Traite des êtres humains à fins d’exploitation du travail” et explorera les questions suivantes:

 

Qu’entend-on par traite des êtres humains à des fins d’exploitation du travail ? Où cela se passe-t-il ? Que doit faire la société pour lutter contre ce crime et donner aux victimes leurs droits ? Quels sont les exemples positifs de la pratique où, grâce à une coopération réussie, la traite des êtres humains a pu être découverte en Suisse et les victimes protégées ?

 

Quand : lundi, 18 octobre 2021, 13h00-17h00, suivi d’un apéritif
Où : PROGR, entrée Speichergasse 4, Berne

 

L’événement est ouvert à toutes les personnes intéressées et s’adresse en particulier aux professionnels des instances étatiques, des centres de conseil et des ONG. Nous vous demandons de vous inscrire en utilisant le formulaire ci-dessous (jusqu’au 1er octobre).

 

 

Nom
Adresse
1ière série d'ateliers 14.00-15.00 heures
veuillez vous inscrire uniquement à un atelier
2ème série d'ateliers 15.20-16.20 heures
veuillez vous inscrire uniquement à un atelier
Traduction
Les contributions sont en français et en allemand. Il existe une traduction pour les deux langues. Si vous ne comprenez ni l'allemand ni le français, nous proposons également une traduction en italien. Dans ce cas, veuillez cocher ici :

 

Programme (sous réserve de modifications) :

13.00 Bienvenue
13.10 Etat de la recherche sur la traite des êtres humains à des fins d’exploitation de la force de travail en Suisse
13.30 Expériences de conseil aux victimes de la traite des êtres humains à des fins d’exploitation de la force de travail
14.00 Ateliers 1 et 2
15.00 Pause
15.20 Ateliers 3 et 4
16.30 Les syndicats et la lutte contre la traite des êtres humains
16h45 Session de clôture et questions du public, suivie d’un apéritif

 

Description des ateliers:

Atelier 1
Dans l’atelier, nous présenterons la collaboration entre la Protection Juridique de la Région du Tessin et de la Suisse Centrale (consortium entre SOS Tessin et Caritas Suisse) et Antenna MayDay, qui a permis, au cours des deux dernières années, d’intercepter et d’identifier un nombre significatif de situations de traite ; nous expliquerons comment cette collaboration est née, comment elle est mise en œuvre et l’exemple d’un cas d’exploitation du travail.

 

Atelier 2
Dans cet atelier, le FIZ et la police cantonale zurichoise montreront comment, malgré des rôles et des tâches différents, la coopération concernant les victimes de la traite des êtres humains à des fins d’exploitation du travail peut être concrète, constructive et viser une bonne protection des victimes.

 

Atelier 3
Selon la loi les victimes d’exploitation de la force de travail ont le droit d’obtenir une autorisation de séjour de courte durée durant la procédure pénale. Une fois la procédure pénale terminée, ces personnes peuvent demander une prolongation de leur autorisation de séjour pour des raisons d’extrême gravité. Dans le cadre de l’atelier proposée par Astrée en collaboration avec le Service de la Population du Canton de Vaud, nous souhaitons montrer qu’il est possible d’appliquer ces normes en garantissant le respect des droits des victimes et des obligations internationales de la Suisse en matière de traite des êtres humains.

 

Atelier 4
CSP Genève organise un atelier en collaboration avec une procureure du canton de Genève. Les détails suivent.

 

Plan de protection Corona
Comme plus de 50 personnes seront présentes, la certification Covid est obligatoire pour cet événement. L’apéritif aura lieu à l’extérieur, sauf en cas de pluie. Le concept de protection sera adapté en fonction de la situation pandémique.
 

L’événement se déroule dans le cadre des “Semaines contre la traite“.

Retour