Principes communs

L’action des membres de la plateforme contre la traite est basée sur les principes suivants:

  1. Approche centrée sur les droits humains: toutes les mesures et actions prises contre la traite des êtres humains (TEH) sont basées sur le respect des droits humains.
  2. Approche centrée sur les victimes: toutes les décisions et les mesures prises sont  faites sur demande de la victime et dans son intérêt. Les acteurs travaillant dans l’assistance aux victimes respectent les principes de l’équité et la non-discrimination.
  3. Respect de la libre circulation des personnes et respect du « droit de migrer »: importance de mettre en lumière les connexions entre les systèmes de la réglementation de la migration et le phénomène de la traite.
  4. Pour le travail du sexe: le travail du sexe fait partie de la réalité sociale et doit être strictement différencié de la TEH dans le but de l’exploitation sexuelle; la plateforme a une approche non abolitionniste.
  5. Partialité et indépendance: représentation des intérêts des victimes, neutralité politique et religieuse, non-discrimination et dans le respect des valeurs de chacun et chacune.
  6. Importance de l’expérience pratique: les conclusions et les solutions sont basées sur l’expérience pratique et le soutien direct aux personnes victimes de traite.
  7. Les membres de la plateforme s’engage pour une amélioration des conditions structurelles qui peuvent rendre une personne vulnérable et donc encline à l’exploitation, par exemple les conditions du marché du travail ou du marché de sexe.
  8. Les membres de la plateforme s’engage pour une promotion et amélioration des normes de protection de la victime au niveau national et international.